Les paiements pour services environnementaux (PSE) en agriculture, un outil innovant au service de la transition écologique

L’agriculture compte pour 19 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) en France ((Haut Conseil pour le climat, Rapport annuel Neutralité Carbone, juin 2019.)). Au-delà, les pratiques agricoles jouent un rôle déterminant dans le maintien de la biodiversité, l’équilibre territorial et la préservation de nos paysages. Les paiements pour services environnementaux (PSE) peuvent permettre aux collectivités d’accompagner une agriculture moins émissive et actrice de la transition écologique.

Pour en savoir plus : Cliquez ici

Retour à la page précédente